Semaine du cinéma allemand

Mercredi 30 janvier, les élèves germanistes des classes de 2nde technologique, de 2nde BP2E, 1ère technologique, terminale technologique, BTS MHR1, 2ème année  BTS HR et 2ème année BTS RH ont assisté à la projection du film Das schweigende Klassenzimmer (La révolution silencieuse). Cette projection a eu lieu au cinéma Omnia de Rouen, dans le cadre de la semaine du cinéma allemand. Dans ce film de 2018, le réalisateur Lars Kraume nous plonge dans l’Allemagne de l’Est d’avant la construction du Mur de Berlin. La Révolution silencieuse raconte l’histoire vraie d’une classe de lycéens qui improvisa une minute de silence pour protester contre la répression russe du soulèvement de Budapest (1956). Un geste symbolique qui, dans le contexte d’une crispation du régime, en pleine Guerre Froide, eut sur leurs vies des conséquences qu’ils n’avaient pas imaginées. Lars Kraume livre un film historique sur une période peu connue, mais aussi une belle réflexion sur l’engagement.

L’histoire : Allemagne de l’est, 1956.  Kurt, Theo et Lena ont 18 ans et s’apprêtent à passer le bac. Avec leurs camarades, ils décident de faire une minute de silence en classe, en hommage aux révolutionnaires hongrois durement réprimés par l’armée soviétique. Cette minute de  silence devient une affaire d’Etat. Elle fera basculer leurs vies. Face à un gouvernement est-allemand déterminé à identifier et punir les responsables, les 19 élèves de Stalinstadt devront affronter toutes les menaces et rester solidaires.

 

Les commentaires sont fermés